Frédéric et Élodie Daumas du Domaine Saint Apollinaire – Côtes du Rhône

Le domaine Saint Apollinaire, au Nord-Est du Vaucluse, au pied du village de Puyméras, face au Mont Ventoux, a été créé en 1963 et cultivé en biodynamie depuis 1967. Son fondateur, Frédéric Daumas, en avance sur son temps, a donc été l’un des tous premiers vignerons AB et biodynamique de France mais également un précurseur dans les techniques de vinification (notamment grâce à sa formation d’oenologue) biologiques et biodynamiques (il est aussi à l’origine du cahier des charges de la marque biodynamiste Dynorga). C’est sa fille Élodie, qui a actuellement repris l’activité et qui continue à produire des vins de qualité, dans la lignée familiale.
Comme le raconte Élodie Daumas « Suite au travail initié par mon père, ça a pour moi été une évidence de poursuivre la culture bio. Depuis le bio s’est institutionnalisé, au début c’était surtout considéré comme une autre façon de travailler la vigne – plus respectueuse du terroir, et où l’âme du vigneron a l’occasion de s’exprimer – aujourd’hui, c’est plus facile à expliquer. Nous avons reçu le label Demeter en 2003 ».

Son AOP Côtes du Rhône – rouge – 2015 est l’un des coups de coeur du salon ViniBio – BioGourmet. Pourpre lumineux aux reflets violets. Son nez est joliment représentatif et dégage des arômes de violette confite et de poivre blanc. Souple d’attaque en bouche, il évolue avec gourmandise sur des arômes de bonbon à la violette et de cerise noire. Longue et belle finale en bouche, délicatement poivrée. Un vin très élégant, gourmand et expressif, pédagogique pour une approche de la Syrah qu’il exprime superbement en bouche.

www.domaine-st-apollinaire.com

Dominique Pons du Domaine des Cèdres – Côtes du Rhône

Dominique Pons a repris en 1970 les vignes du domaine familial des Côtes du Rhône, créé en 1936 et, dans le respect des valeurs inculquées par son grand-père mais à contre-courant de la politique d’agriculture intensive qui régnait alors en France, il a créé le Domaine des Cèdres, en agriculture biologique. Depuis, Dominique et son épouse, Geneviève, se sont attachés à produire des vins de qualité, sains et propres, et à défendre les valeurs de la bio et de l’écologie au quotidien. Ils se sont vu décerner le Trophée des Pionniers de la Bio, à l’occasion de la Foire Bio de Colmar en 2011, les récompensant de plus de 38 années passées au service de « la culture, de la vinification et de la promotion des vins bio ».

Comme l’explique Dominique Pons « C’est en voyageant en Gironde à la fin des années 60, et suite à des rencontres avec différents producteurs bio (viticulteurs mais aussi un boulanger bio) que j’ai découvert et commencé à appliquer les méthodes de production bio aux vignes familiales. A l’époque, on nous a pris pour des illuminés. Aujourd’hui, le bio c’est l’avenir, même si c’est un engagement fort, qu’il faut être prêt à assumer. Beaucoup de vignerons en bio renoncent en raison des maladies qui atteignent la vigne. L’avantage de s’être mis précocement, c’est que nos vignes sont maintenant plus résistantes ».

Notre sélection : le Côtes du Rhône Villages – rouge – 2015, élevé en barriques. Sa robe est d’un pourpre limpide et lumineux. Son nez, intense et élégant, délicatement boisé, de liqueur de fraise et de mûre, aux notes de violette. En bouche, il exprime avec richesse des arômes de fruits noirs confiturés et de violette confite, sur une mâche fruitée et une matière dense aux tanins discrets. Belle persistance aromatique, finement épicée. Un Côtes du Rhône qui s’affirme en tant que tel, chaleureux et solaire, représentatif de son terroir et de ses cépages. Un vin riche et structuré.

www.domainedescedres.fr

Famille Barron du Château Méric et Château Chante L’oiseau – Bordeaux

La famille Barron, depuis le début des années 60 et depuis trois générations, s’attache à produire des vins biologiques AOC Graves d’une grande qualité qui n’ont absolument rien
à envier aux grands châteaux bordelais, très célèbres dans le milieu viticole conventionnel. Car à Bordeaux plus qu’ailleurs, berceau du vin et domaine de prédilection des amateurs conservateurs de vins traditionnels et détracteurs de l’agriculture biologique, les vignerons qui ont initié la culture bio sont de véritables héros de l’écologie. Dans un milieu hostile aux traitements naturels, ces pionniers du vin bio, ont dû faire des pieds et des mains pour imposer leur mode de travail et de culture.
C’est aujourd’hui chose faite, grâce notamment, à François et Sylvie Barron, dont les parents croyaient déjà en une viticulture saine, qui ont réussi à affirmer leurs convictions et leur talent à leurs voisins sceptiques. Depuis, les châteaux Méric et Chante L’Oiseau connaissent un succès croissant et leurs enfants ont pris leur suite en continuant de produire des Graves de qualité. Pour Sylvie et François Barron, dans le travail en bio « la qualité est le résultat du soin dans la pérennité ».

A découvrir, le Graves rouge – 2010 – Château Méric. D’une robe grenat brillante et limpide aux reflets tuilés. Un nez délicat, doucement poivré, de mûre et de framboise confiturées, aux notes élégamment épicées. En bouche, une très belle matière, dense et veloutée, tout en souplesse, qui exprime ensuite des arômes riches, de fraise en sirop et de confiture de fruits noirs. Longue et intense persistance épicée et fruitée. Un vin superbe, élégant, représentatif de son terroir et de son appellation ! Un vin enfin à offrir ou à servir en accompagnement de plats fins ou typiques comme une entrecôte de boeuf à la bordelaise.
www.chateauxmeric-chanteloiseau.fr

Sevellia | Natura Bio | Artemisia | Zen & Bio | ViniBio & BioGourmet | Marjolaine | Vivre Autrement | Bien-être Paris | Natexpo | Vivre Autrement | Les Thermalies | Respire la Vie | BioFoodle